Opération de sauvetage pour des milliers de poules d’élevage à Villemur-sur-Tarn
Poulailler

Opération de sauvetage pour des milliers de poules d’élevage à Villemur-sur-Tarn

L’association “Champs libres aux poules” a organisé une opération de sauvetage le samedi 14 janvier à Villemur-sur-Tarn, visant à libérer environ 3000 poules d’élevage qui étaient en fin de vie. Les membres de cette association cherchent depuis près de trois ans à éviter que des volailles d’élevage soient automatiquement envoyées à l’abattoir, et à plutôt leur offrir une seconde chance en les faisant adopter comme animaux de compagnie.

Le 14 janvier dernier, une opération de sauvetage a eu lieu dans la commune de Villemur-sur-Tarn, qui a rassemblé des bénévoles venant de différentes régions pour prendre soin de deux poulettes au minimum, dans le but de sauver un total de 3 000 poules. Les poules concernées étaient des rousses de 18 mois élevées en bio, capables de pondre encore efficacement après une période d’adaptation et d’affection. Pour garantir un accueil approprié, les adoptants devaient prévoir un poulailler assez grand, un abri pour la nuit, ainsi que des zones ombragées et ensoleillées pour que les poules se sentent à l’aise.

Pour assurer le fonctionnement de l’association, une contribution minimale est requise pour couvrir les coûts d’exploitation tels que l’achat de nouvelles caisses, les frais de transport et les coûts vétérinaires. Les dons sont la principale source de revenus qui permet à l’association de se développer et de mener d’autres opérations de sauvetage. Toutes ces activités sont entièrement bénévoles et le but des membres de l’association est de sauver la vie des animaux d’élevage en leur offrant une fin de vie plus digne que celle d’être transformés en barquettes.

  Poulailler smoby avis : ce qu'il faut savoir à propos de ce poulailler en plastique smoby

Il existe également d’autres initiatives, comme le sauvetage de coqs transportés par un camion qui s’est renversé, permettant de récupérer plus d’une cinquantaine d’individus qui ont ensuite offert une belle descendance aux amateurs de poussins.

De plus en plus d’éleveurs contactent ce type d’association car, pour eux, il ne faut pas le cacher, l’opération peut être rentable financièrement, mais dans l’ensemble, la profession est solidaire de ce type d’opération.

Pour contacter l’association, vous pouvez visiter le site web www.champslibreauxpoules.com ou contacter Peggy directement au numéro 06 07 49 93 29 (à Villemur).

Caroline Vincent

Caroline est une passionnée des poules et des poulaillers ! Elle a grandi dans une ferme où l'on élevait des poules et elle a été bercée par leur chant tous les matins. Aujourd'hui, elle a créé sa propre ferme avicole et élève des poules pondeuses. Elle a également créé un blog sur le sujet, où elle partage ses connaissances et ses expériences avec les internautes.

Vous pourriez également aimer...